Rapport de la Commission nationale sur l’IVG

Le rapport « IVG : état des lieux et perspectives d’évolution du système d’information » est paru en juillet 2016. Il présente les résultats des travaux que la Commission IVG a entrepris au cours de l’année passée.

Commission nationale de l’IVG


Constituée en juin 2015, la Commission sur les données et la connaissance de l’IVG fait partie des mesures annoncées par le programme national d’action pour améliorer l’accès à l’IVG. Elle regroupe les principaux producteurs de données, des représentants des professionnels de santé, des chercheurs et des institutions et associations concernées par l’IVG.

Ses objectifs sont d’établir un constat partagé sur les connaissances actuelles et leurs limites, et d’en déduire d’éventuelles recommandations pour améliorer ces connaissances.

Contenu du Rapport 2016


Ce rapport concerne le système d’information en matière d’IVG. Il recense, compare et analyse la pertinence des sources des données existantes. Il s’agit notamment des bases de données médico-administratives (PMSI, DCIR, SAE), des enquêtes spécifiques à l’IVG (BIG et enquêtes ponctuelles) ainsi que des enquêtes générales.

Le document fournit une image globale des données disponibles concernant le suivi et les tendances d’évolution, les caractéristiques des prises en charge, le parcours et les difficultés. En les confrontant aux besoins en termes de connaissance, il pointe les limites des méthodes actuelles et donne des pistes d’amélioration en matière d’exploitation des données.

Indicateurs IVG


Les travaux de la Commission ont notamment permis d’établir un tableau des indicateurs disponibles ou souhaitables. Ils sont regroupés en fonction des objectifs suivants :

  • Suivre l’évolution des tendances
  • Caractériser l’offre et les trajectoires entre domicile et lieu de réalisation
  • Caractériser les pratiques et leurs évolutions temporelles
  • Identifier les difficultés d’accès
  • Décrire le parcours autour de l’IVG

Visualiser la liste des indicateurs

Le rapport souligne l’importance d’un tableau de bord régional commun qui comprendrait un certain nombre d’indicateurs définis au niveau national mais déclinés à un niveau infra-régional (département ou territoire de santé).

Recommandations


La dernière partie du rapport établie des recommandations autour de cinq axes :

  • Améliorer l’information partagée
  • Mieux répondre aux besoins d’information sur les difficultés d’accès, le parcours et les inégalités sociales
  • Améliorer la connaissance en matière d’attentes et de satisfaction
  • Améliorer l’exhaustivité et la qualité du système d’information
  • Renforcer le respect de la confidentialité

Rapport de la Commission nationale sur l'IVGTélécharger le rapport