Prise en charge thérapeutique chez les patientes en âge de procréer présentant un trouble bipolaire ou une épilepsie

Le HAS a publié les fiches mémo concernant la prise en charge thérapeutique de l’épilepsie et trouble bipolaire chez les patientes en âge de procréer. L’objectif est de mettre à disposition des médecins des recommandations de prise en charge thérapeutique alternative aux spécialités à base de valproate.

Contre-indication des médicaments à base de valproate chez les femmes en âge de procréer


Conformément à la décision de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), les médicaments à base de valproate sont contre-indiqués à l’utilisation en psychiatrie chez la femme enceinte et la femme en âge de procréer sans contraception efficace.

Cette mesure vise à éviter l’exposition in utero des enfants aux risques d’un traitement par valproate. En effet, ce dernier peut causer des troubles graves du développement ou du comportement et/ou des malformations congénitales.

Compte tenu de ces risques, ces spécialités ne doivent pas être prescrites chez les filles, adolescentes, femmes en âge de procréer et femmes enceintes, sauf en cas d’inefficacité ou d’intolérance aux alternatives médicamenteuses existantes.

Documents à télécharger


Prise en charge thérapeutique chez les patientes en âge de procréer présentant un trouble bipolaire ou une épilepsie Fiche mémo « Filles, adolescentes, femmes en âge de procréer et femmes enceintes ayant une épilepsie : spécialités à base de valproate et alternatives médicamenteuses »
Prise en charge thérapeutique chez les patientes en âge de procréer présentant un trouble bipolaire ou une épilepsie Fiche mémo « Femmes en âge de procréer ayant un trouble bipolaire : spécialités à base de valproate et alternatives médicamenteuses »