Impact perçu du premier confinement sur la santé des enfants et des femmes enceintes

(c) BEH

Les résultats de l’étude sur l’impact perçu du premier confinement (17 mars-11 mai 2020) sur la santé des enfants et des femmes enceintes vus dans le service de Protection maternelle et infantile (PMI) et dans les crèches de la ville de Paris lors de la pandémie de Covid-19 ont été publiés dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire du 22 juin 2021.

Objectif


L’objectif de cette analyse est de décrire l’impact du premier confinement sur quelques indicateurs de la santé des femmes enceintes et des enfants et de comparer ces indicateurs entre des populations ayant des caractéristiques différentes à partir des données des enquêtes réalisées dans le service de PMI et dans les crèches municipales, ou établissements d’accueil de la petite enfance (EAPE), par la Direction de la famille et de la petite enfance de la Ville de Paris (DFPE).

Conclusion


Le premier confinement a eu un impact globalement négatif sur la santé du public accueilli en PMI et dans les crèches municipales à Paris. Cependant, cet impact semble différent selon les conditions dans lesquelles le confinement a été vécu.

Impact perçu du premier confinement sur la santé des enfants et des femmes enceintes Télécharger l’article