De la bientraitance en obstétrique. La réalité du fonctionnement des maternités

Le mardi 18 septembre 2018, l’Académie nationale de médecine a adopté le rapport « De la bientraitance en obstétrique. La réalité du fonctionnement des maternités » exprimant sa prise de position officielle. Il établit un état des lieux en matière de réglementation, sécurité des soins et sources d’insatisfaction des patientes.

Il conclut que « des critiques ont pu être légitimement formulées à l’encontre du fonctionnement actuel et passé des maternités françaises et certains comportements individuels ont pu être jugés indignes et inacceptables. Cependant, les très bons résultats en matière de sécurité de la naissance n’autorisent pas une mise en cause globale, outrancière et injuste des professionnels de la naissance. Ceux-ci peuvent, au contraire, être légitimement fiers des résultats obtenus ».

Pistes d’amélioration proposées


  1. Améliorer la formation initiale et continue des soignants à l’information et au respect de l’autonomie des femmes enceintes.
  2. Respecter la réalisation de l’entretien prénatal précoce au 4e mois , promouvoir l’élaboration d’un projet de naissance et proposer des prises en charge adaptées à la situation médicale et aux attentes de chaque couple.
  3. Inciter les maternités à mettre leurs pratiques en conformité avec les différentes recommandations pour la pratique clinique (RPC) et en informer les femmes.
  4. Optimiser la prise en charge de la douleur en obstétrique par un engagement et un suivi spécifiques figurant dans la charte de l’établissement.
  5. Établir et respecter les normes des effectifs des personnels en salle de naissance
  6. Evaluer les résultats des maternités en continu et les rendre accessibles au public

Documents à télécharger


De la bientraitance en obstétrique. La réalité du fonctionnement des maternités Rapport « De la bientraitance en obstétrique. La réalité du fonctionnement des maternités »