Alcool et santé : campagne nationale

Du 26 mars au 14 avril 2019, le Ministère des solidarités et de la santé et Santé publique France mènent une campagne de sensibilisation sur l’alcool. Elle a pour l’objet de rappeler que toute consommation d’alcool comporte des risques.

Les nouveaux repères de consommation


La compagne nationale est basée sur des nouveaux repères de consommation d’alcool proposés par Santé publique France et l’Institut national du cancer (INCa) :

  • maximum 10 verres par semaine
  • maximum 2 verres par jour
  • des jours dans la semaine sans consommation

Le message véhiculé auprès du public est le suivant :  « Pour votre santé, l’alcool c’est maximum 2 verres par jour, et pas tous les jours ».

En France, environ un quart des personnes de 18-75 ans dépasse ces repères.

Données épidémiologiques


La campagne s’appuie sur les données publiées dans le bulletin épidémiologique de Santé publique France du 26 mars 2019.

Il porte sur le travail du groupe d’experts cité ci-dessus, les données du dernier Baromètre de Santé publique France 2017, les résultats de l’étude Elfe et les demandes des femmes enceintes auprès du service Alcool Info Service.

  • Alcool : un impact sur la santé, même à faibles doses
  • Évolution du discours public en matière de consommation d’alcool en France
  • Nouveau repère de consommation d’alcool et usage : résultats du Baromètre de Santé publique France 2017
  • Disputes avec le conjoint, violences verbales et consommation d’alcool pendant la grossesse chez les femmes : données de la cohorte nationale représentative Elfe
  • Du message de prévention « Zéro alcool pendant la grossesse » à l’échange singulier : les sollicitations des femmes à Alcool Info Service

Alcool et santé : campagne nationale BEH N° 10-11

Un outil pour évaluer les conséquences de sa consommation


Santé publique France met à disposition un nouvel alcoomètre qui permet, à partir de quelques questions, d’évaluer sa consommation hebdomadaire d’alcool au regard des nouveaux repères et d’estimer les risques liés à cette consommation. Il est disponible depuis la page d’accueil du site www.alcool-info-service.fr.