Accès aux maternités des femmes en âge de procréer : étude Drees

Entre 2000 et 2017, la part des femmes en âge de procréer résidant à respectivement plus de 30 minutes et plus de 45 minutes d’une maternité augmente. Ce constat global, corroboré par les différents outils de mesure mobilisables, résulte de deux effets de sens contraire : l’évolution de la répartition des femmes en âge de procréer sur le territoire a plutôt conduit à un rapprochement de celles-ci des maternités, mais dans le même temps, de nombreuses maternités ont fermé depuis 2000 et ce dernier effet l’emporte. Par ailleurs, ces estimations ne tiennent pas compte des éventuelles améliorations du réseau routier intervenues au cours de la période.

(c) Drees

En Alsace


L’Alsace reste un territoire relativement épargné. Entre 2010 et 2017 :

  • La part des femmes de 15-44 ans à plus de 45 minutes d’une maternité reste stable dans le Haut-Rhin (0,0%) et a légèrement progressé dans le Bas-Rhin (de 0,0% en 2010 à 0,2% en 2017).
  • En même temps, la part des femmes de 15-44 ans à plus de 45 minutes d’une maternité de type 3 a diminué dans les deux départements passant de 10,9% à 9,8% dans le Bas-Rhin et de 6,4% à 5,5% dans le Hat-Rhin.

Accès aux maternités des femmes en âge de procréer : étude Drees Télécharger l’étude

Pour en savoir plus, cliquez ici.