Parcours de santé d’un enfant avec TSLA

La Haute Autorité de Santé a publié le guide intitulé « Comment améliorer le parcours de santé d’un enfant avec troubles spécifiques du langage et des apprentissages ? » qui répond à un besoin d’organisation des soins et de maintien de la continuité du parcours.
Il décrit le rôle de chacun des acteurs et précise les critères d’orientation de l’enfant dans un parcours de santé coordonné tout en mettant l’accent sur la nécessité d’un travail partenarial.

Parcours de santé d'un enfant avec TSLATélécharger la vue d’ensemble du parcours de santé d’un enfant avec troubles spécifiques du langage et des apprentissages
Parcours de santé d'un enfant avec TSLATélécharger les profils des situations et les acteurs du parcours

L’entrée dans le parcours de santé


La famille, les professionnels de la petite enfance, l’école et les professionnels de santé sont en première ligne dans le repérage d’une difficulté dans les acquisitions ou les apprentissages, et dans la suspicion d’un trouble. À l’issue de ce repérage, des mesures pédagogiques doivent être mises en œuvre dans un premier temps. Toute difficulté d’apprentissage persistante à l’issue de 3 à 6 mois de pédagogie différenciée, ou d’emblée sévère, et/ou toute difficulté d’adaptation scolaire et/ou dans la vie quotidienne et sociale nécessitent l’évaluation par :

  • le médecin de l’enfant (médecin généraliste ou pédiatre) ou
  • le médecin de PMI chez l’enfant d’âge préscolaire et jusqu’à la fin de la moyenne section de maternelle ou
  • le médecin de l’Éducation nationale à partir de la grande section de maternelle
  • et, si besoin, l’orientation vers le pédopsychiatre en cas de difficultés affectives ou de la personnalité

Trois niveaux de recours aux soins


Guide_HAS_TSLA_2017Niveau 1 concerne les situations simples prises en charge en proximité par le médecin de l’enfant (médecin généraliste ou pédiatre) et le rééducateur spécialiste du trouble, en lien avec le médecin de l’Éducation nationale ou de la Protection Maternelle et Infantile.

Parcours de santé d'un enfant avec TSLATélécharger la fiche Signes d’alerte à l’intention du médecin de 1er recours et actions à mettre en oeuvre
Parcours de santé d'un enfant avec TSLATélécharger la fiche Rôle du médecin de l’enfant du 1er niveau de recours aux soins
Parcours de santé d'un enfant avec TSLATélécharger la fiche Rôle de l’enseignant

Niveau 2 concerne les enfants dont la situation nécessite une coordination pluridisciplinaire et une expertise du coordonnateur et de l’ensemble de l’équipe.

Niveau 3 concerne les situations les plus complexes relevant de l’expertise des Centres de Référence des Troubles spécifiques du Langage et des Apprentissages (CRTLA).

Le guide HAS met l’accent sur le 1er et le 2e niveau de recours aux soins, en vue de permettre aux centres de référence (niveau 3) de se recentrer sur leurs missions d’expertise, de formation et de recherche.

Des leviers identifiés pour améliorer le parcours


  • Favoriser la formation de l’ensemble professionnels
  • Valoriser les temps médicaux, paramédicaux et psychologiques nécessaires aux consultations diagnostiques ou aux réunions de synthèse
  • Faciliter l’accès aux professionnels libéraux non conventionnés
  • Impliquer des ARS dans le cadre d’un Projet Régional de Santé, avec l’organisation d’un maillage territorial assurant l’accès aux soins, la mise à disposition d’un Répertoire Opérationnel des Ressources, et de systèmes d’information partagés
  • Mettre à disposition des professionnels de santé des systèmes d’information facilitant les échanges et le partage d’informations
  • Accorder une attention particulière aux populations socialement vulnérables

Documents à télécharger


Parcours de santé d'un enfant avec TSLAGuide parcours de santé
Parcours de santé d'un enfant avec TSLASynthèse su guide parcours de santé