Epidémie de rougeole en Alsace : conduite à tenir

Mesures à prendre devant toute suspicion de rugeole


Pour les patients :


  • Mettre en place des précautions complémentaires AIR (en particulier, port immédiat d’un masque de soins par le patient dès l’entrée à l’hôpital, aux urgences, dès la sortie de la chambre et chambre individuelle)
  • Ces précautions doivent être maintenues jusqu’à 5 jours après le début de l’éruption (période contagieuse)
  • Voir la fiche détaillée

Pour le personnel :


  • Vérification d’une immunisation certaine contre le virus de la rougeole
  • Port d’un masque de type chirurgical pour le personnel suspect ou atteint en attendant de consulter
  • Signaler tout cas suspect (patient et/ou personnel) dans le plus bref délai à l’Equipe Opérationnelle d’Hygiène (par email)
  • Signaler tout cas suspect au sein du personnel, au service de médecine du travail
  • Arrêt de travail le plus rapidement possible si la rougeole est confirmée
  • Obtenir la confirmation biologique de chaque cas par sérologie
  • Signaler le cas dans les plus brefs délais à l’ARS

La contagiosité des patients débute la veille des premiers symptômes et qu’un traitement post-exposition est envisageable pour les personnes contacts d’un cas de rougeole non immunisées, pour éviter autant que possible qu’elles ne développent la maladie :

  • pour les personnes à risque de rougeole grave (femme enceinte non immunisée, sujet immunodéprimé, enfant de moins de 6 mois dont la mère n’est pas immunisée, nourrisson entre 6 et 11 mois non vaccinés après l’exposition) : traitement par immunoglobulines dans les 6 jours suivant le contact (après sérologie en urgence)
  • vaccination post-exposition dans les autres cas

Les modalités de ces traitements sont détaillées dans le document ci-dessous. Un avis peut utilement être recherché auprès de nos collègues infectiologues.

Documents à télécharger


Epidémie de rougeole en Alsace : conduite à tenir Message d’information de l’ARS Alsace