Dépistage néonatal : maladies métaboliques

Le dépistage néonatal est un examen qui vous sera proposé lors de votre séjour en maternité. Remboursé à 100% par l’Assurance Maladie*, il permettra de dépister un certain nombre des maladies graves dès les premiers jours de votre bébé.

Dépistage néonatal, vraiment obligatoire ?


Cet examen ne se fera qu’avec votre consentement. Du point de vue médical, il faut savoir qu’il est vraiment plus que nécessaire. Son but est de dépister des maladies génétiques et hormonales graves et facilement curables. Moyennant des traitements simples administrés le plutôt possible, le régime alimentaire ou le traitement médicamenteux, votre enfant pourra se développer normalement.

Procédure & délais


Le dépistage néonatal se fait grâce à une prise de sang. Les gouttes de sang sont déposées sur un papier buvard envoyé à un organisme compétent pour l’analyse des résultats.

Ce prélèvement est effectué dans les 3-4 jours après la naissance du bébé, même s’il est né prématuré.

5 maladies dépistées


  Conséquences en cas de dépistage tardif Traitement
Phénylcétonurie Atteinte cérébrale sévère Régime alimentaire qui exclut certains aliments (viandes, poissons, lait, œufs…)
Hypothyroïdie congénitale Retardement du développement cérébral Traitement par des hormones thyroïdiennes
Hyperplasie congénitale des surrénales Rétention d’eau et de sel dans l’organisme, déshydratation, quantité excessive d’hormones masculines, anomalies de la croissance, etc. Traitement par hormones surrénaliennes
Mucoviscidose Atteinte respiratoire et du pancréas Une prise en charge précoce permet de réduire la fréquence de manifestations cliniques
Drépanocytose(seulement groupes « à risque ») Obstruction des vaisseaux et anémie Prise régulière d’antibiotiques et vaccination

 

Résultats


Si vous n’êtes pas contacté dans les 15 jours qui suivent, aucune maladie n’a été détectée chez votre enfant. Vous pouvez néanmoins récupérer les résultats à la maternité où le test a été effectué si vous le souhaitez.

Si le résultat est suspect, vous serez contacté par le personnel médical qui vous informera sur les démarches à suivre.

 

* Sur la base et dans la limite des tarifs de l’Assurance Maladie