Aliments à éviter pendant votre grossesse

Pendant que vous êtes enceinte, évitez tout type de régimes alimentaires restrictifs. Ils sont à l’origine de carences susceptibles d’avoir des conséquences néfastes sur le développement du fœtus. Si vous êtes végétarienne, parlez-en à votre médecin ou à votre sage-femme.

A part de cela, il existe également un certain nombre d’aliments qui pourraient représenter un risque pour le développement de votre bébé. Il est conseillé de limiter votre consommation de :

Quoi ? Pourquoi ?
Alcool Le syndrome de l’alcoolisation fœtale est à l’origine d’anomalies physiques et mentales graves chez l’enfant.
Soja et produits à base de soja Ces produits contiennent des phyto-œstrogènes qui risquent de perturber le système hormonal de l’enfant.
Foie Ces produits contiennent de fortes doses de vitamine A pouvant provoquer des malformations.
Viande crue, peu cuite, fumée ou marinée Ces produits peuvent être susceptibles de transmettre la listériose ou la toxoplasmose (dans le cas de la viande) à la femme enceinte.Pour éviter toute contamination, il suffit de bien cuir ces aliments.
Poisson cru, peu cuit, fumé ou mariné
Crustacés ou des coquillages crus ou peu cuits
Œufs crus/peu cuits et produits à base d’œufs crus Ces produits peuvent être à l’origine d’une listériose ou d’une salmonellose.
Poissons risquant de contenir du mercure : espadon, marlin, siki, requin, lamproie, thon et truite grise Ces produits peuvent contenir des doses importantes de métaux lourds tels que le mercure. Il préférable de consommer des poissons d’élevage.
Produits au lait cru Ces produits peuvent contenir des bactéries à l’origine de la listériose. Pensez également à enlever la croute de tous les fromages.
Charcuterie non-cuite (pâtés, foies gras, rillettes, produits en gelée) Ces produits peuvent contenir des bactéries à l’origine de la listériose. Cependant vous pouvez les consommer après stérilisation (en conserves).
Café, thé, boissons gazeuses et énergisantes Ces produits contiennent des fortes doses de caféine pouvant perturber le sommeil de la mère et causer une fausse couche ou une naissance prématurée.

 
Si les membres de votre famille sont sensibles aux allergènes, les cacahuètes sont à exclure de votre alimentation pour des raisons de prévention.

Faites également attention à ne pas consommer des produits allégés, contenant des édulcorants et des phytostérols. Leurs effets sur l’organisme restent encore inconnus.

Documents à télécharger


Guide nutrition pendant et après grossesse du Programme National Nutrition Santé