Actualités

Accouchement normal et accueil du nouveau-né

0

La Haute Autorité de Santé a publié une recommandation de bonne pratique « Accouchement normal : accompagnement de la physiologie et interventions médicales » et une fiche mémo « Accueil du nouveau-né en salle de naissance ».

Accouchement normal : accompagnement de la physiologie et interventions médicales


Date de validation : décembre 2017

La recommandation porte sur les modalités de prise en charge de l’accouchement normal dans le respect du rythme et du déroulement spontané de la naissance chez les femmes présentant un bas risque obstétrical.

Elle est structurée suivant les différentes étapes du déroulement de l’accouchement normal : l’admission, les trois stades de travail et l’accueil du nouveau-né. Il est systématiquement précisé les éléments de surveillance, les interventions non médicamenteuses pouvant relever d’un accompagnement de la physiologie de l’accouchement et, le cas échéant, le recours à des médicaments ou à toutes interventions jugées nécessaires pouvant relever d’une prise en charge médicale de l’accouchement normal.

Télécharger la recommandation
Télécharger la synthèse

Accueil du nouveau-né en salle de naissance


Date de validation : décembre 2017

La fiche concerne la prise en charge immédiate du nouveau-né, né à terme, dans un contexte de liquide amniotique clair. Elle comprend des informations concernant l’évaluation initiale, le recours au pédiatre, la surveillance de la mère et de son nouveau-né, les interventions non médicamenteuses, l’examen clinique et les interventions médicamenteuses et techniques.

Télécharger la fiche mémo

Violences faites aux enfants : plan interministériel 2017– 2019

0

Le Gouvernement vient d’adopter le 1er Plan triennal de lutte et de mobilisation contre les violences faites aux enfants. Il propose des actions visant à sensibiliser, responsabiliser et mobiliser chaque citoyen en matière de prévention et de repérage des violences et s’articule autour des quatre axes suivants :

AXE 1 – Améliorer la connaissance et comprendre les mécanismes des violences
AXE 2 – Sensibiliser et prévenir
AXE 3 – Former pour mieux repérer
AXE 4 – Accompagner les enfants victimes de violences

Le lancement du plan est annoncé le 1er mars 2018.

Pour télécharger le plan, cliquez ici.

Parcours de santé d’un enfant avec TSLA

0

La Haute Autorité de Santé a publié le guide intitulé « Comment améliorer le parcours de santé d’un enfant avec troubles spécifiques du langage et des apprentissages ? » qui répond à un besoin d’organisation des soins et de maintien de la continuité du parcours.
Il décrit le rôle de chacun des acteurs et précise les critères d’orientation de l’enfant dans un parcours de santé coordonné tout en mettant l’accent sur la nécessité d’un travail partenarial.

Télécharger la vue d’ensemble du parcours de santé d’un enfant avec troubles spécifiques du langage et des apprentissages
Télécharger les profils des situations et les acteurs du parcours

L’entrée dans le parcours de santé


La famille, les professionnels de la petite enfance, l’école et les professionnels de santé sont en première ligne dans le repérage d’une difficulté dans les acquisitions ou les apprentissages, et dans la suspicion d’un trouble. À l’issue de ce repérage, des mesures pédagogiques doivent être mises en œuvre dans un premier temps. Toute difficulté d’apprentissage persistante à l’issue de 3 à 6 mois de pédagogie différenciée, ou d’emblée sévère, et/ou toute difficulté d’adaptation scolaire et/ou dans la vie quotidienne et sociale nécessitent l’évaluation par :

  • le médecin de l’enfant (médecin généraliste ou pédiatre) ou
  • le médecin de PMI chez l’enfant d’âge préscolaire et jusqu’à la fin de la moyenne section de maternelle ou
  • le médecin de l’Éducation nationale à partir de la grande section de maternelle
  • et, si besoin, l’orientation vers le pédopsychiatre en cas de difficultés affectives ou de la personnalité

Trois niveaux de recours aux soins


Guide_HAS_TSLA_2017Niveau 1 concerne les situations simples prises en charge en proximité par le médecin de l’enfant (médecin généraliste ou pédiatre) et le rééducateur spécialiste du trouble, en lien avec le médecin de l’Éducation nationale ou de la Protection Maternelle et Infantile.

Télécharger la fiche Signes d’alerte à l’intention du médecin de 1er recours et actions à mettre en oeuvre
Télécharger la fiche Rôle du médecin de l’enfant du 1er niveau de recours aux soins
Télécharger la fiche Rôle de l’enseignant

Niveau 2 concerne les enfants dont la situation nécessite une coordination pluridisciplinaire et une expertise du coordonnateur et de l’ensemble de l’équipe.

Niveau 3 concerne les situations les plus complexes relevant de l’expertise des Centres de Référence des Troubles spécifiques du Langage et des Apprentissages (CRTLA).

Le guide HAS met l’accent sur le 1er et le 2e niveau de recours aux soins, en vue de permettre aux centres de référence (niveau 3) de se recentrer sur leurs missions d’expertise, de formation et de recherche.

Des leviers identifiés pour améliorer le parcours


  • Favoriser la formation de l’ensemble professionnels
  • Valoriser les temps médicaux, paramédicaux et psychologiques nécessaires aux consultations diagnostiques ou aux réunions de synthèse
  • Faciliter l’accès aux professionnels libéraux non conventionnés
  • Impliquer des ARS dans le cadre d’un Projet Régional de Santé, avec l’organisation d’un maillage territorial assurant l’accès aux soins, la mise à disposition d’un Répertoire Opérationnel des Ressources, et de systèmes d’information partagés
  • Mettre à disposition des professionnels de santé des systèmes d’information facilitant les échanges et le partage d’informations
  • Accorder une attention particulière aux populations socialement vulnérables

Documents à télécharger


Guide parcours de santé
Synthèse su guide parcours de santé

Diagnostic biologique prénatal : arrêté ministériel

0

L’arrêté du 25 janvier 2018 fixant les recommandations de bonnes pratiques relatives aux modalités de prescription, de réalisation et de communication des résultats des examens de biologie médicale concourant au diagnostic biologique prénatal a été publié au Journal Officiel le 1er février 2018.

Il aborde les sujets de prescription, information et consentement, prélèvement, conditions de réalisation des examens, différentes phases de dépistage mais aussi de communication de résultat. L’arrêté rappelle également les conditions nécessaires pour obtenir une autorisation par les établissements publics de santé et les laboratoires de biologie médicale.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Influence du poids de naissance et du statut social sur la corpulence de l’enfant

0

Selon l’article de la Drees paru en décembre 2017, le lien entre poids de naissance et statut pondéral des enfants et adolescents est marqué par un gradient social.

Les principaux constats


  • Autant de bébés de petit poids que de gros bébés à la naissance
  • Les gros bébés sont plus nombreux parmi les enfants de cadres
  • Les nouveau-nés de petit poids sont plus souvent en souspoids à 6 ans, notamment parmi les enfants de cadres
  • Les gros bébés ont plus de risque d’être en surpoids à 6 ans, surtout parmi les enfants d’ouvriers
  • Les habitudes de vie favorisant le surpoids sont plus répandues chez les ouvriers
  • Un enfant sur deux en surpoids à 6 ans l’est toujours à 15 ans

Documents à télécharger


Muriel Moisy (DREES), 2017, « Poids à la naissance et origine sociale : qui sont les enfants les plus exposés au surpoids et à l’obésité ? », Études et Résultats, n°1045, Drees, décembre.

Stratégie nationale de santé 2018-2022

0

La stratégie nationale de santé 2018-2022 a été adoptée par le Gouvernement le 20 décembre dernier.

Axes prioritaires


La Stratégie nationale de santé s’articule autour de quatre axes prioritaires :

  • Mettre en place une politique de promotion de la santé, incluant la prévention, dans tous les milieux
  • Lutter contre les inégalités sociales et territoriales d’accès à la santé
  • Garantir la qualité, la sécurité et la pertinence des prises en charge à chaque étape du parcours de santé
  • Innover pour transformer notre système de santé en réaffirmant la place des usagers

Des objectifs propres à la Corse et à l’outre-mer sont définis par des chapitres spécifiques. Un volet précise également les priorités spécifiques à la politique de santé de l’enfant, de l’adolescent et du jeune.

Étapes d’élaboration


  • Diagnostic de l’état de santé de la population, de ses déterminants et des stratégies d’action envisageables effectué par le Haut Conseil de la Santé Publique
    (Été 2017)
  • Définition des priorités par la ministre
    Lancement des concertations par les directeurs du ministère auprès des représentants du secteur de la santé, des élus et des usagers
    Rédaction d’un premier projet
    (Septembre – Octobre 2017)
  • Consultation publique
    Conférence nationale de santé et le Haut Conseil de la Santé Publique
    (Novembre 2017)
  • Adoption par le Gouvernement
    (Décembre 2017)

Mise en place et évaluation


La stratégie nationale de santé se décline au travers des plans et programmes nationaux et projets régionaux de santé. Elle fait objet d’un suivi annuel et des évaluations pluriannuelles afin d’évaluer son efficience au regard des résultats obtenus et des ressources mobilisées.

Documents à télécharger


La stratégie nationale de santé 2018-2022
Les 6 avis de la Conférence nationale de santé

Formulaire type de déclaration d’un événement indésirable grave

0

L’arrêté relatif au formulaire de déclaration d’un événement indésirable grave associé à des soins (EIGS) et aux modalités de transmission à la Haute Autorité de Santé est paru au Journal officiel le 22 décembre 2017.

Déclaration en deux temps


La déclaration d’un EIGS est effectuée en deux étapes :

  • La partie 1 est adressée sans délai et comporte la nature et les circonstances de l’EIGS, l’énoncé des premières mesures prises localement et l’information relative au patient
  • La partie 2 est adressée au plus tard dans les trois mois par le représentant légal ou par le professionnel de santé déclarant et comporte le descriptif de la gestion de l’événement, les éléments de retour d’expérience et un plan d’actions correctrices

Transmission


La déclaration se fait par voie électronique au moyen du portail de signalement des événements sanitaires indésirables (https://signalement.social-sante.gouv.fr) ou, en cas d’impossibilité, par tout autre moyen auprès de l’ARS en respectant la forme et le contenu figurant du formulaire type.

Documents à télécharger


Arrêté du 19 décembre 2017 relatif au formulaire de déclaration d’un événement indésirable grave associé à des soins et aux modalités de transmission à la Haute autorité de santé
Décret n° 2016-1606 du 25 novembre 2016 relatif à la déclaration des événements indésirables graves associés à des soins et aux structures régionales d’appui à la qualité des soins et à la sécurité des patients

Hémorragie du post-partum immédiat : indicateurs HAS 2017

0

La Haute Autorité de Santé a publié son rapport sur la prévention et la prise en charge de l’hémorragie du post-partum immédiat. Il s’agit des résultats de la campagne nationale 2017 sur les données 2016. Le recueil a été réalisé par toutes les maternités de France sous la coordination de la Haute Autorité de Santé.

3 indicateurs diffusés publiquement


Les indicateurs publiques par établissement sont disponibles sur le site Scope Santé. Il s’agit de :

  • Prévention de l’hémorragie lors de la délivrance après un accouchement
  • Surveillance clinique minimale en salle de naissance dans les 2 heures qui suivent l’accouchement
  • Prise en charge initiale d’une hémorragie du post-partum (HPP)

Données nationales


HPP_HAS2017
(c) HAS 2017

Les résultats complets de votre établissement


Vous pouvez accéder aux résultats complets individuels et comparatifs de votre établissement via la plateforme QualHAS en contactant le service DIM de votre établissement.

Documents à télécharger


Rapport 2017
Synthèse 2017

Les événements à venir

Événements régionaux & Naître en Alsace

Formation Dépistage de la trisomie 21

– Journée est prise en charge par le DPC (Développement Personnel Continu) – Journée est réservée aux personnes ayant un

Présentation du livre sur le deuil périnatal « De nous à vous »

Le livre « De nous à vous » est un recueil de témoignages de parents endeuillés par la perte d’un enfant.

Événements nationaux & internationaux